Exposition de Roland Van de Vyver à Castres

Exposition de Roland Van de Vyver à la boutique de l’Art et la Matière de Castres jusqu’au 30 septembre 2016. Aux heures d’ouverture de la boutique.

Sa fascination pour les Surréalistes (avec Salvador Dali en tête et les collages de Kurt Switters) l’amènent à créer ses premières œuvres sous cette influence. Dans les années 80, Roland Van de Vyver évolue vers un mélange de figuration et abstraction. Il s’oriente rapidement vers une abstraction lyrique et une peinture plus en relief avec apport d’objets.

En 1990, ses premières tableaux BLANCS apparaissent. Cela correspond au seul trou NOIR de sa mémoire de peintre. Mais pourquoi le BLANC ?

Les couleurs, présentes auparavant sous forme de matière chargée, disparaissent pour laisser place à des œuvres épurées.  Cette épuration se traduit par du mouvement et du relief dans les toiles.

Vers la fin de l’année 1998, les premières formes animales et humaines réapparaissent.

En 2000, c’est l’explosion des couleurs chaudes pour les fonds de tableaux.

Roland Van de Vyver crée des histoires chargées d’un sens surréaliste satirique mélangé de symbolisme.

Depuis quelques années, Roland Van de Vyver se remet aux collages. Il mêle abstraction et figuration dans la continuité de son esprit raconteur surréaliste. Cette ambiance sera présente dans les tableaux peints à l’huile en cours de création.

L’inspiration que Roland Van de Vyver puise dans l’observation du monde qui l’entoure est devenue indépendante du monde extérieur. Roland Van de Vyver créé des ambiances avec ce qui lui traverse l’esprit, tout en tirant profit de plus de 35 ans d’évolution artistique.

Les œuvres de Roland Van de Vyver sont présentes :

  • dans la collection du Musée d’Art Moderne et Contemporain de la ville de Cordes-sur-Ciel (81)
  • dans des collections privées en Allemagne, Angleterre, Australie, Belgique, France,
  • au Pays-Bas, en Pologne, à Singapour et aux USA

Inscrit à “la maison des artistes“ depuis 1986 sous le numéro MDA : V039208

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

preloader