Exposition de Joël Larvaron à Castres

Exposition de Joël Larvaron à la boutique de l’Art et la Matière de Castres du 1er mai au 31 août 2017. Aux heures d’ouverture de la boutique.

A l’occasion de l’exposition, le peintre Joël Larvaron sera présent à la boutique de l’Art et la Matière à Castres le samedi 20 mai de 10h à 18h.

Né à Martigues en 1970, depuis l’enfance, Joël Larvaron a consacré son temps libre à l’apprentissage et à la pratique du dessin et de la peinture, d’abord dans l’atelier de Monique Augeix pendant 3 ans puis, dans celui de Reine Benzaquen durant 2 ans.
Ces diverses expériences lui ont permis de stimuler sa créativité, de former son imaginaire et de développer une vision poétique de la nature et de ce qui l’entoure.
Après des études d’architecture à Toulouse, Joël Larvaron a continué cette passion, à l’âge où l’on abandonne vite ses illusions d’enfance, en rejoignant le cours de nu de Luc Peltriaux à l’académie de dessin de Toulouse et en parallèle celui de peinture à l’huile d’Olivier Gaudron durant 4 ans.
Ces cours lui ont permis d’acquérir une meilleure rigueur dans la pratique de l’acrylique et du fusain, tout en approfondissant les techniques classiques de peinture.

Apprendre à regarder comme si c’était la première fois, ouvrir les yeux et peindre ce que l’on voit, ce que l’on ressent, ce que l’on aime et ce que l’on imagine.

La peinture de Joël Larvaron doit interroger les consciences et toucher les cœurs : elle n’est pas la réalité car elle est passée au  »tamis » de l’émotion. Elle est également une aventure éminemment personnelle : elle exprime ce qu’il y a de plus profond.
Depuis des années, Joël Larvaron a cherché à exprimer la lumière comme si elle vivait en lui à travers des sujets qui l’entourent : des vibrations, des impulsions lumineuses, des flashs.
Lors du salon de printemps 2016 à Castres, Joël Larvaron a remporté le premier prix de peinture ce qui lui a permis d’y exposer son travail pour la première fois.
Joël Larvaron souhaite finir sa présentation par cette phrase qui pourrait lui ressembler :

 »Soyons à la recherche de la beauté comme promesse de bonheur »

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire